Abonnement NewsLetter Panier
  1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Actualites
  6. /
  7. Président de la République:...
    Actualites

Président de la République: vers la réalisation de lignes ferroviaires sur environ 6.000 km en partenariat avec la Chine

6 août 2023 - 15 h 05 min

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a affirmé que le renforcement du transport ferroviaire constituait le « meilleur garant de développement » dans le pays, notamment pour les régions du sud, ajoutant que l’Algérie lancera un programme avec des partenaires chinois pour la réalisation de lignes ferroviaires sur environ 6.000 km.

Lors de son entrevue périodique avec des représentants de médias nationaux, diffusée samedi soir sur les chaînes de télévision et stations de radio nationales, le président de la République a indiqué que « le renforcement du secteur ferroviaire constitue le meilleur garant de développement », soulignant que « nos amis chinois ont donné leur accord pour ce projet qui s’étendra sur environ 6.000 km ».

« Nous allons examiner ensemble les études avant de lancer les travaux », a précisé le Président Tebboune, saluant l’expérience chinoise en la matière.De tels projets structurants sont de nature à « consolider l’unité et l’intégrité nationales » et permettent de « promouvoir l’investissement dans les régions les plus éloignées du pays » a-t-il expliqué, ajoutant que « la ligne ferroviaire qui arrivera jusqu’à Tamanrasset facilitera l’exploitation des mines, stimulera le commerce et créera une dynamique économique au bénéficie des citoyens ».

Dans le cadre de ce programme, la « priorité absolue » sera donnée aux projets de transport du phosphate vers le port d’Annaba sur une distance de 280 km et au projet de ligne reliant la mine de Gara Djebilet à Bechar sur plus de 800 km pour le transport du minerai de fer, a précisé le Président Tebboune, insistant sur l’importance de la rapidité de réalisation.

Parmi les projets programmés dans le cadre de ce plan, le président de la République a cité le raccordement de la ville de Béchar à Adrar par une ligne ferroviaire sur une distance de près de 600 km.

Entre autres avantages du transport ferroviaire, figurent le gain de temps, la réduction de l’impact environnemental, le coût inférieur par rapport au transport routier et le désenclavement des régions traversées par les trains, a expliqué le Président Tebboune.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Rekhroukh : « fluidifier la circulation automobile à l’approche de la rentrée sociale à Alger »

Le ministre des Travaux publics et des Infrastructures de base, Lakhdar Rekhroukh, a affirmé, hier samedi à Alger, la nécessité pour les entreprises de réalisation …

+

Accidents de la route: 83 morts et 285 blessés en une semaine

 Les services de la Gendarmerie nationale ont enregistré, au niveau de leurs territoires de compétence, 83 morts et 258 blessés dans 189 accidents corporels de …

+

Début de la dernière phase de la généralisation du permis de conduire biométrique

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a indiqué, mardi dans un communiqué, que la dernière phase de la généralisation …

+

Bouira: fermeture temporaire de la RN 33 à Tikjda à cause d’un glissement

La route nationale n°33 reliant Bouira à Tikjda a été fermée à la circulation mardi suite à un glissement de terrain survenu sur le point …

+