Abonnement NewsLetter Panier
  1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Actualites
  6. /
  7. Lancement de la marque...
    Actualites

Lancement de la marque Chery en Algérie

9 novembre 2023 - 14 h 41 min

La société chinoise « Chery » a procédé ce jeudi 9 novembre 2023, Alger, au lancement officiel de la marque en Algérie. Sept modèles seront commercialisés, dont la « Tiggo 2 Pro » dont le prix a été fixé à 199 millions de centimes. D’autres modèles seront vendus à des prix supérieurs, à l’image de la « « Tiggo 8 Pro » qui coûte 540 millions de centimes.

La commercialisation de ces véhicules se fera à travers un réseau de distribution qui couvrira, dans un premier temps, 30 wilayas.

11 000 véhicules seront mis sur le marché d’ici la fin de l’année. Un quota qui s’élèvera, par la suite, à 50 000 en 2024.

La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence de deux ministres, à savoir celui de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, et du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni.

Ali Aoun a déclaré, pour l’occasion, que cette nouvelle dynamique, « reflète une volonté d’y aller vers une véritable industrie automobile sans lien avec ce qui s’est passé par le passé », lorsqu’il était question de « gonflage des pneus », comme il l’a précisé.

Le retard enregistré, par rapport au lancement de plusieurs marques est dû, a-t-il indiqué, aux « études techniques qui ont pris du temps », ce qui est justifié, d’après lui, « avec cette volonté justement d’aller vers une véritable industrie ». Ceci sachant, comme il l’a rappelé, qu’« aucun véhicule n’est entré dans le pays pendant quatre ans », ce qui a « augmenté la pression de la demande ».

Pour Aoun, « seules les marques ayant répondu aux conditions fixées seront autorisées à exercer ». « L’année 2024, l’année du début d’une véritable industrie automobile en Algérie », a-t-il lancé.

Le ministre du Commerce, pour sa part, a insisté sur les prix et la nécessité de « contrôler » le circuit de distribution afin de faire face aux éventuels spéculateurs.

Lors de cette cérémonie, le Directeur général de « Chery Algérie », Aimen Cheriet, a affirmé que l’entreprise va proposer « un véhicule de bonne qualité avec un prix abordable pour la classe moyenne ». Il a également insisté sur le fait que « Chery Algérie » veut contribuer à la mise en place d’une véritable industrie automobile en Algérie.

L’usine « Chery » sera implantée à Bordj Bou Arreridj

La société chinoise « Chery » compte réaliser un projet de montage automobile dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj « avec une capacité préliminaire de 24.000 unités/an pour atteindre 100 000 unités/an à la troisième année », a indiqué, par ailleurs, un communiqué du ministère de l’Industrie et de la Production pharmaceutique.

Les détails de ce projet ont été présentés lors d’une audience accordée mercredi 8 novembre 2023 par le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun à une délégation de la société Chery, conduite par le Directeur général de la marque en Afrique, Steve Chan et le Directeur de la marque en Algérie, Aimen Cheriet.

Il est question aussi de « la création d’une plateforme d’exportation en Algérie », précise le communiqué.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Rekhroukh : « fluidifier la circulation automobile à l’approche de la rentrée sociale à Alger »

Le ministre des Travaux publics et des Infrastructures de base, Lakhdar Rekhroukh, a affirmé, hier samedi à Alger, la nécessité pour les entreprises de réalisation …

+

Accidents de la route: 83 morts et 285 blessés en une semaine

 Les services de la Gendarmerie nationale ont enregistré, au niveau de leurs territoires de compétence, 83 morts et 258 blessés dans 189 accidents corporels de …

+

Début de la dernière phase de la généralisation du permis de conduire biométrique

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a indiqué, mardi dans un communiqué, que la dernière phase de la généralisation …

+

Bouira: fermeture temporaire de la RN 33 à Tikjda à cause d’un glissement

La route nationale n°33 reliant Bouira à Tikjda a été fermée à la circulation mardi suite à un glissement de terrain survenu sur le point …

+