Abonnement NewsLetter Panier
  1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Actualites
  6. /
  7. Industrie automobile : L’Algérie...
    Actualites

Industrie automobile : L’Algérie et l’Italie passent à la vitesse supérieure

23 mai 2023 - 10 h 17 min

L’Ambassade d’Algérie en Italie organisera le 29 mai courant à Turin (Capitale de la Région du Piémont) un Forum économique dédié aux « perspectives de développement de l’industrie automobile en Algérie », visant à inciter les équipementiers italiens à développer leurs activités en Algérie après l’investissement engagé par le Groupe automobile « STELLANTIS ».

Le Forum sera organisé en collaboration avec l’Association nationale de la filière de l’industrie automobile italienne (ANFIA) et en partenariat avec le Groupe automobile « STELLANTIS ».

L’évènement entre dans le cadre du renforcement et de la diversification des relations de coopération et de partenariat algéro-italiennes et à la lumière de l’amélioration substantielle du climat des affaires en Algérie.

Ce forum, auquel prendra part une centaine d’acteurs économiques et institutionnels algériens et italiens, constituera une grande opportunité pour les opérateurs des deux pays activant dans la filière des composants automobiles d’explorer les voies et les moyens de coopération dans ce domaine et représentera un atout qui s’ajoutera aux séries d’accomplissements réalisés ces dernières années par les deux parties.

A travers cette rencontre, la Partie algérienne vise d’une part, à promouvoir l’image du pays par la présentation des réformes structurelles opérées par le gouvernement pour améliorer le climat des affaires, notamment l’adoption d’un nouveau cadre réglementaire des investissements, et d’autre part, à saisir la dynamique positive entrainée par le lancement officiel de la commercialisation de la marque « FIAT » en Algérie, le 19 mars dernier, pour inciter les équipementiers italiens à développer leurs activités en Algérie.

En effet, l’investissement important du géant italien de l’automobile à Oran, estimé à 200 millions d’euros et dont l’entrée en production est prévue pour décembre prochain, vient conforter les choix politiques du gouvernement algérien pour faire émerger une véritable industrie automobile en Algérie.

Le programme du Forum comprendra une séance plénière et des panels thématiques consacrés au climat des affaires, à la compétitivité de l’économie algérienne et aux perspectives de développement de l’industrie des composants automobiles en Algérie.

En marge de l’événement, une rencontre « B2B » sera organisée avec certains équipementiers du Groupe « Fiat » et adhérents de l’ANFIA intéressés par le marché algérien. Elle permettra d’éclairer ces derniers sur les réformes entreprises par le gouvernement algérien en matière de promotion des IDE, sur les modalités administratives et opérationnelles pour développer leurs projets en Algérie, et enfin, sur les facilités accordées dans ce cadre, particulièrement en matière d’accès au foncier industriel.

En fin s’appuyant sur une diplomatie économique très active, l’Ambassade d’Algérie en Italie est résolument engagée à renforcer l’axe Alger – Rome, dans sa dimension économique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Rekhroukh : « fluidifier la circulation automobile à l’approche de la rentrée sociale à Alger »

Le ministre des Travaux publics et des Infrastructures de base, Lakhdar Rekhroukh, a affirmé, hier samedi à Alger, la nécessité pour les entreprises de réalisation …

+

Accidents de la route: 83 morts et 285 blessés en une semaine

 Les services de la Gendarmerie nationale ont enregistré, au niveau de leurs territoires de compétence, 83 morts et 258 blessés dans 189 accidents corporels de …

+

Début de la dernière phase de la généralisation du permis de conduire biométrique

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a indiqué, mardi dans un communiqué, que la dernière phase de la généralisation …

+

Bouira: fermeture temporaire de la RN 33 à Tikjda à cause d’un glissement

La route nationale n°33 reliant Bouira à Tikjda a été fermée à la circulation mardi suite à un glissement de terrain survenu sur le point …

+