1. Accueil
  2. /
  3. Auto Moto
  4. /
  5. Oslo : seulement un...
   

Oslo : seulement un mort dans un accident de la circulation en 2019

5 janvier 2020 - 10 h 43 min

Selon un décompte du Aftenposten, seulement une personne est morte dans un accident de la circulation à Oslo en 2019.

Pour réussir à faire baisser la mortalité routière, la ville d’Oslo a actionné deux leviers : limiter la place de la voiture dans le centre-ville et limiter la vitesse des véhicules.

En 2018, cinq personnes étaient mortes sur les routes de la capitale norvégienne contre 41 en 1975. La seule personne tuée dans un accident de la circulation à Oslo en 2019 était un piéton le quartier Skillebekk en juin dernier.

OSLO ITA

 

La réussite d’une politique ambitieuse

Christoffer Solstad Steen, chargé de la communication de la sécurité routière norvégienne décrypte au Aftenposten, les solutions « miracles » de la municipalité : « Oslo a réduit le nombre des rues et de routes où les voitures ont le droit de circuler. Le centre-ville est également devenu plus ouvert aux cyclistes. Le risque d’accident entre automobilistes et cyclistes a été réduit. Plus vous séparez les différents groupes d’usagers de la route, moins le risque d’accidents de la circulation est grave. » Des péages ont été installés, les tarifs pour le stationnement ont été augmentés. En 2017, 700 places de parking ont été supprimées et remplacées par plusieurs dizaines de kilomètres de pistes cyclables et de parcs. La ville a également multiplié les « Hjertesoners », près des écoles. Ces zones interdisent tout bonnement aux voitures de s’arrêter pour prendre ou déposer des enfants, un moyen efficace de casser les mauvaises habitudes des mères de famille pressées.

Vision Zero

En 2002, le gouvernement norvégien a lancé son plan « Vision Zero » pour réduire le nombre de morts sur les routes. Vision Zero est la base de tous les travaux de sécurité routière en Norvège et vise à établir un système de transport dans lequel personne ne soit tué ou gravement blessé dans la circulation. Globalement la vitesse moyenne sur les routes norvégiennes a été réduite et les voitures sont devenues plus lourdes et mieux équipées du point de vue de la sécurité. « L’objectif est d’assurer des déplacements sûrs pour tout le monde, a déclaré Juell Gudbrandsen, conseillère de l’ambassade royale de Norvège aux États-Unis, au site Streetsblog. Oslo est une grande ville avec le trafic le plus dense du pays, il est donc particulièrement intéressant d’y voir que le nombre de morts y a diminué. »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Dacia dévoile sa nouvelle identité visuelle

Dacia vient de révéler sa nouvelle identité visuelle. Depuis son origine, Dacia ne cesse de casser les codes, et se dévoile aujourd’hui sous un nouveau …

+

Volkswagen dévoilera la Polo restylée le 22 avril

C’est ce jeudi 22 avril à 11 heures que Volkswagen donne rendez-vous pour découvrir la version restylée de sa célèbre fourmi, la Polo. Vendue à …

+

Le « Rétroviseur Intelligent » de Ford pour réduire les risques d’accidents

« Offrir à nos conducteurs une visibilité maximale, en particulier dans les zones urbaines où il y a tant de choses à surveiller, augmente leur confiance …

+

Hyundai met un coup de frein au projet Apple Car

Depuis quelques semaines, Hyundai est annoncé comme le constructeur qui produira l’Apple Car, l’automobile de l’entreprise à la pomme. Toutefois, le fabricant confirme aujourd’hui avoir …

+